Carte scolaire : entre colère et soulagement en Occitanie

Depuis plusieurs semaines, la rentrée scolaire 2021 se prépare à l’Académie de Toulouse, pour l’ex région Midi-Pyrénées, et à Montpellier, pour l’ex région Languedoc-Roussillon. Les cartes scolaires, désignant l’affectation des élèves, sont revues dans toute la région. Le point par département.

La colère en Ariège

Début février, un conseil départemental de l’Éducation national s’est tenu en présence de l’inspecteur d’académie. À l’issue de cette réunion, il a été décidé la fermeture de 14 classes et la création de 8 classes. L’Ariège devrait donc perdre 6 classes à la prochaine rentrée. Des annonces qui n’ont pas calmé les parents d’élèves et les syndicats enseignants. La suppression d’une classe à Massat, dans le Haut-Couserans, passe mal aussi chez les parents d’élèves et les enseignants. Plusieurs dizaines de personnes s’étaient d’ailleurs réunies sur la place principale du village. L’école de Quié et une classe de maternelle de Tarascon-sur-Ariège sont en sursis.

Écoles qui devraient fermer une classe : Alzen, Bonnac, Foix Parmentier, George Sand à Lavelanet, Lamartine à Lavelanet, La Tour-du-Crieu maternelle, Léran, Lézat-sur-Lèze élémentaire, Massat, Rieux-de-Pelleport, Saint-Lizier, Tarascon-sur-Ariège maternelle, Villeneuve-d’Olmes, Villeneuve-du-Paréage. 

Écoles qui devraient ouvrir une classe : Bélesta, Betchat, Escosse, Fougax-et-Barrineuf, Saint-Jean-de-Verges, Pamiers Lestang élémentaire, Pamiers Cazalé et l’unité localisée d’inclusion scolaire à Saint-Lizier.

Dans le second degré, là aussi, la colère gronde. La cité scolaire de Mirepoix s’était massivement mobilisée. Les professeurs avaient manifesté devant l’établissement après que le rectorat est annoncé la suppression de 7 postes d’enseignants. Les élèves s’étaient aussi réunis quelques jours plus tard en soutien à l’équipe pédagogique. Le recteur s’était engagé à trouver des solutions. Interrogé par La Dépêche, Jean-Luc Duret, inspecteur d’académie de l’Ariège, a précisé : « il y a eu des avancées. Après les arbitrages du recteur, il y aura un changement de l’offre de formation, des heures complémentaires et un engagement d’accompagner chacune des situations singulières.« 

Le soulagement dans l’Aude

Les syndicats soufflent. Le Comité Technique Spécial Départemental s’est réuni ce 2 mars. La Direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) a revu ses projets de fermeture sur l’Aude dans le premier degré. La DSDEN est passée d’un projet de fermetures de 23 classes et d’ouvertures de 7 classes à un plan de 13 fermetures pour 12 ouvertures.

Écoles qui devraient fermer une classe : école maternelle de Gruissan, écoles primaires de Pomas, Jean-Moulin de Castelnaudary, René Cassin d’Armissan, Chalabre, St-Couat, Fanjeaux, Labastide-d’Anjou, Ferrals, Salsigne, Alzonne, Gaston-Bonheur de Narbonne, St-André de Roquelongue et Caves.

Écoles qui devraient ouvrir une classe : Chalabre, école élémentaire de Pouzols, maternelle Pagnol de Carcassonne, primaires de Brossolette à Narbonne, Fendeilles, Les Serres de Carcassonne, Pennautier, Les Pitchounets de Villemoustaussou, Jean-Macé de Narbonne, Gruissan, Cuxac-d’Aude et Canet d’Aude.

Trois écoles ne devraient finalement par fermé de classe : Espéraza, Trèbes et Conques. Pour rappel, l’école d’Espéraza s’était mobilisé massivement contre le projet de fermeture d’une classe de maternelle. Les parents d’élèves restent cependant mobilisés. Hier, une soixantaine d’élus, de syndicalistes et de parents d’élèves se sont rassemblés devant la DSDEN à Carcassonne.

Les Pyrénées-Orientales dans l’attente

Le Comité Technique Spécial Départemental s’est aussi réuni ce mardi 2 mars. 23 fermetures et 20 ouvertures de classes sont en projet pour la rentrée prochaine. Des ouvertures suivies de onze dédoublements de grandes sections de maternelle à Perpignan. Cinq classes devraient aussi ouvrir, sous réserve que les effectifs prévus soient suffisants en septembre.

Le projet doit être définitivement validé le 10 mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.