Zone de montagne : À une semaine de l’entrée en vigueur de la mesure, les dernières précisions

Crédit photo : Pixabay

À partir du 1er novembre, les usagers des routes situées en « zone de montagne » devront équiper leur véhicule de pneus neige ou de chaînes. À une semaine de l’entrée en vigueur de cette mesure, voici les dernières précisions.

À compter de lundi prochain et chaque année, en période hivernale (du 1er novembre au 31 mars), il sera obligatoire d’équiper son véhicule en pneus hiver ou de détenir des chaînes ou chaussettes à neige dans certaines communes de montagne.

Pas de sanction la première année

Fin septembre, 65 % des automobilistes n’avaient jamais entendu parler de cette obligation, selon une enquête Opinionway réalisée pour le spécialiste du pneu Point-S. Face au flou de la mesure, le gouvernement avait donc offert une année de sursis aux automobilistes. « Les éventuels manquements à l’obligation de détenir des chaînes à neige dans son coffre ou d’équiper son véhicule de pneus hiver dans les départements concernés ne seront pas sanctionnés cet hiver« , a indiqué l’exécutif au début du mois d’octobre.

Crédit photo : Sécurité Routière

Renforcer la sécurité

L’objectif est de renforcer la sécurité des automobilistes en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. Il s’agit également d’éviter les situations de blocage en région montagneuse. Pour cela, une nouvelle signalisation doit être installée : une située à l’entrée de la zone et une autre à la sortie. Un panonceau précisera aussi la période hivernale : du 1er novembre au 31 mars.

Crédit photo : Sécurité Routière

Les équipements autorisés

La Sécurité Routière détaille les équipements obligatoires :

Les pneus hiver : il faut qu’ils soient estampillés « 3PMSF » , ou au minimum « M+S » pour la période transitoire des 3 premières années d’application de la nouvelle réglementation.

Les chaînes métalliques :

  • Avantages : dispositif très efficace, résistant, présentant la meilleure adhérence et tenue de route en cas de fort enneigement ou de route verglacée.
  • Inconvénients : elles sont plus onéreuses que les chaussettes textiles, et plus difficiles à poser.

Les chaussettes à neige textiles :

  • Avantages : elles sont plus simples à poser, et moins onéreuses.
  • Inconvénients : Elles sont moins efficaces que les chaînes en cas de fort enneigement, et ont une durée de vie plus courte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.