Crédit photo : © Maxppp - Michel Labonne

Rugby : le Toulousain René Bouscatel à la tête de la Ligue Nationale de Rugby

Il est une figure du rugby français et toulousain, René Bouscatel a été choisi ce midi pour prendre la présidence de la Ligue Nationale du Rugby (LNR). L’ancien patron du Stade Toulousain a été élu pour 4 ans.

À 74 ans, René Bouscatel prend la tête de l’association qui a pour mission de gérer le secteur professionnel du rugby à XV. Il a été élu ce mardi par les présidents de club « élites » (Agen, Stade Toulousain, RC Toulon, Stade Français et Lyon) mais aussi par les représentants des institutions, dont la Fédération Française de Rugby (FFR). René Bouscatel prend la suite de Paul Goze, contraint par les statuts de quitter sa présidence après deux mandats à la tête de la ligue.

Bouscatel, pas favori

Vincent Merling, président de La Rochelle, était parti favori. Il n’a pourtant pas été élu au comité directeur de la ligue (six sièges pour dix candidatures parmi les représentants du Top 14). René Bouscatel a donc été le seul candidat à la présidence de la LNR, avec comme soutien Didier Lacroix, son successeur à la tête du Stade Toulousain.

Une carrière marquée à Toulouse

Le nouveau président de la Ligue Nationale de Rugby a débuté sa carrière de joueur au Stade Toulousain, en étant capitaine de l’équipe junior en 1967. Au même moment, il exerce la profession d’avocat. En octobre 1992, René Bouscatel devient président du Stade Toulousain. En parallèle, il est nommé, en 2001, adjoint à la mairie de Toulouse chargé de la culture sous le mandat de Philippe Douste-Blazy. Un mandat d’adjoint qu’il poursuivra jusqu’en 2008. Il reste au Conseil municipal de Toulouse jusqu’en 2014.

De 1997 à 2013, l’ancien président du Stade Toulousain appartient au comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby. Un siège qu’il quitte après la validation de la convention FFR/LNR, alors qu’il y était opposé. Il est rappelé en 2017 pour trouver une solution de sortie de crise entre les deux instances du rugby français.

Il quitte la présidence du Stade Toulousain en 2017, pour laisser sa place à Didier Lacroix. Le 2 juillet 2019, il réintègre le comité directeur de la LNR.

Anthony Delmas

Crédit photo : © Maxppp – Michel Labonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.