Pyrénées : « Pas d’inquiétude », selon un sismologue après le séisme en Andorre

Un séisme de magnitude 4 sur l’échelle de Richter a fait trembler une partie des Pyrénées dans la nuit de lundi à mardi. Matthieu Sylvander du Réseau de Surveillance Sismique des Pyrénées est revenu avec Pyrénées FM sur cet événement.

Plusieurs habitants d’Andorre, mais aussi d’Ariège et de Cerdagne, ont été réveillés cette nuit d’une manière inhabituelle. En effet, la terre a tremblé à plusieurs reprises dans la nuit de lundi à mardi dans la Principauté. La magnitude est évaluée entre 3,8 et 4,5 selon les différents organismes en charge de la surveillance sismique, elle a été enregistrée à 2h03 du matin.

Évènement normal

Interrogé par Pyrénées FM, Matthieu Sylvander du Réseau de Surveillance Sismique des Pyrénées indique que ce type de séisme arrive deux à trois fois par an sur l’ensemble de la chaîne pyrénéenne : « il ne faut pas s’en inquiéter. C’est une partie des Pyrénées qui est connue pour avoir régulièrement des séismes« . Le mois de janvier a été particulièrement actif d’un point de vue sismique. « On a relevé plusieurs foyers sismiques : le premier situé au sud-ouest de l’Andorre (une dizaine de secousses depuis début janvier), l’autre dans le Val d’Aran (quelques dizaines de séismes la semaine dernière). Pour le Réseau de Surveillance Sismique des Pyrénées, il n’est pas question de s’inquiéter. Les foyers sont connus.

Interview complète :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.