Plus de 1 000 cartouches de cigarettes saisi en 10 jours par la douane d’Ax-les-Thermes

En seulement une dizaine de jours, la brigade d’Ax-les-Thermes appuyée par les unités de Bourg-Madame, Porta et le service andorran de l’Antifrau ont saisi quelque 227 kilos de tabac.

Les restrictions sanitaires entre la France et l’Andorre n’ont vraisemblablement pas arrêté les trafiquants. Entre le 18 et le 28 février, la brigade d’Ax-les-Thermes aura saisi plus de 1 135 cartouches de cigarettes. Quelques opérations ont été menées en appui avec les unités de Bourg-Madame et de Porta, dans les Pyrénées-Orientales, ainsi qu’avec le service andorran de l’Antifrau.

Des opérations parfois dangereuses

C’est la nuit et dans des conditions particulièrement rudes que les douaniers ont mené la majorité des interventions. La direction régionale des douanes explique que ces opérations permettent « d’intercepter les passeurs à pied essayant de contourner le poste-frontière« . Des dispositifs qui ont nécessité la mutualisation des moyens des unités : équipes mixtes, interventions en montagne avec des tenues spécifiques adaptées, observations avec des jumelles thermiques, etc… Autant de moyens pour contrer les bandes organisées de trafics de tabac « qui ne reculent devant rien« , toujours selon la direction régionale des douanes. Des groupes qui mettent souvent en danger la vie des agents de douane lors des contrôles routiers. D’autres opérations sont prévues prochainement.

 La lutte quotidienne contre le tourisme fiscal se poursuit

Les services des douanes ont rappelé que malgré les moyens mis en place contre ces trafics, la lutte quotidienne contre le tourisme fiscal en matière de tabacs ne s’arrête pas. En 2020, 15,831 tonnes de tabac ont été saisis, une hausse de 5% par rapport à 2019.

Anthony Delmas

Crédit photo : Douanes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.