Perpignan : payer une contravention avec sa carte bancaire, c’est désormais possible

Depuis ce mardi, les policiers nationaux de Perpignan expérimentent un nouveau moyen de paiement des amendes. Les forces de l’ordre proposent aux automobilistes de payer immédiatement leur contravention par carte bancaire.

C’est sur la départementale 900 lors d’un contrôle de vitesse que l’expérimentation a commencé ce 2 mars. Cette démarche doit permettre au agent de faciliter le traitement des amendes. Interrogé par le quotidien régional L’Indépendant, Dominique Delattre de la police perpignanaise :  » ça permet d’éviter aux policiers d’avoir à manipuler des espèces. » En effet, quand un automobiliste décide de payer directement sa contravention et qu’il n’a pas d’argent sur lui, un agent de police doit l’accompagner au distributeur pour retirer.

Une facilité pour les automobilistes

Les policiers nationaux de Perpignan sont dotés de trois terminaux de paiement. Lors des contrôles, les automobilistes sont informés de leur infraction. La police procède alors au contrôle du permis de conduire et des papiers du véhicule avant d’expliquer qu’il est désormais possible de payer tout de suite, par carte bancaire. Si le conducteur accepte, il doit s’acquitter de l’amende minorée (la loi impose une amende minorée dans le cas où la personne régularise son amende dans les 15 jours). Les terminaux de paiement sont directement reliés par Bluetooth aux tablettes déjà utilisées par les policiers pour les contrôles de papier. Selon l’Indépendant, environ la moitié des automobilistes ont accepté ce nouveau moyen de paiement lors du contrôle du 2 mars sur la départementale 900.

Cette possibilité de paiement est proposé uniquement pour les contraventions de classe 1 à 4, c’es-à-dire 135 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.