Pas de test PCR pour aller ou revenir d’Andorre

Suite aux mesures sanitaires, Jean Castex a annoncé, lors de sa conférence de presse, jeudi 14 janvier, que toute personne venant d’un pays tiers à l’Union Européenne devra être négative au test PCR pour entrer sur le territoire. Cette mesure s’applique aux frontières aériennes et terrestres. La principauté d’Andorre et le village de Llivia ne sont pas concernés. Le test n’est pas encore obligatoire pour franchir la frontière, à moins d’y rester plus de trois nuits.

Des mesures sévères

Pour rappel, les pistes de ski andorranes sont toujours fermées aux vacanciers extérieurs à la Principauté. Seuls, les résidents d’Andorre peuvent aller skier. Le gouvernement indépendant veille sur l’évolution de la pandémie et modifiera les mesures si la situation s’améliore.

Pour les touristes qui souhaitent passer plus de trois nuits en Andorre, un test PCR ou TMA est obligatoire dès 6 ans. Avant de se déplacer, il est recommandé de vérifier le contexte sanitaire de l’endroit visé.

Eléonore Ester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *