Occitanie : Voici les montants accordés aux sites sélectionnés par la Mission Patrimoine

La Mission Patrimoine a détaillé, ce lundi, les fonds versés à chaque site sélectionné pour l’édition 2021 du Loto du patrimoine. 13 monuments vont bénéficier d’une aide en Occitanie par la mission de Stéphane Bern.

L’enveloppe totale de la Mission Patrimoine s’élève à 18,7 millions d’euros, répartis sur une centaine de sites en France. Depuis 2017, la Fondation du patrimoine s’est vu confier les recettes perçues par le Loto du Patrimoine. La Fondation du patrimoine a détaillé ce lundi les montants alloués à chaque monument pour cette quatrième édition. Cette année, quatre sites d’Occitanie ont bénéficié de l’enveloppe maximale, soit 300 000 euros :

  • l’Église de Mauriet à Saint-Martin-d’Armagnac, dans le Gers ;
  • La Folie de Cadenet à Castries, dans l’Hérault ;
  • l’Orangerie du jardin Massey à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées ;
  • l’Ancien palais de justice à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne.

La mission de Stéphane Bern a accordé au total 2,85 millions d’euros d’aides. Tous les départements de la région sont représentés :

  • le Château et chapelle de Nogarède à Sieuras, en Ariège : 290 000 € ;
  • la Chapelle des morts de l’abbaye de Fontfroide à Narbonne, dans l’Aude : 43 000 € ;
  • le Kiosque à musique du jardin public de Rodez, dans l’Aveyron : 102 000 € ;
  • la Chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris à Aigues-Mortes, dans le Gard : 277 000 € ;
  • l’Ancienne chapelle Saint-Martin à Vaudreuille, en Haute-Garonne : 269 000 € ;
  • la Salle capitulaire du couvent de l’Hôpital-Beaulieu à Issendolus, dans le Lot : 155 000 €.
  • l’Écurie du château de Molezon, en Lozère : 146 000 € ;
  • les Remparts de Villefranche-de-Conflent, dans les Pyrénées-Orientales : 238 000 € ;
  • le Pigeonnier du Travet à Labastide-Saint-Georges, dans le Tarn : 130 000 €.

Voici la carte des sites sélectionnés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.