Crédit photo : Flickr - Jean-Baptiste Bellet

Occitanie : point sur les maintiens des festivals

Crédit photo : Flickr – Jean-Baptiste Bellet

Accompagnant le retour du soleil, la saison des festivals est désormais ouverte. Après plusieurs mois sans réels événements culturels, la question est légitime : va-t-on pouvoir assister à cette nouvelle saison 2021 ? On a listé pour vous l’état des manifestations de la région. 

Bien que de nouvelles éditions plus adaptées à la crise sanitaire ont été pensées cette année, le doute plane encore quant à leur bon déroulement. Paradoxalement, la Covid semble avoir mis en lumière un besoin vital d’accès à cet élément fédérateur des communautés. Ernesto Ottone, sous-directeur général pour la culture de l’UNESCO dira ainsi que « la culture apporte du réconfort en période d’anxiété et d’incertitude ». 

Ce ne sont pas les festivals qui manquent dans notre région. Cependant, les organisateurs comme les artistes ne sont pas au bout de leurs peines. Avec l’annonce d’un déconfinement en quatre étapes, les règles s’assouplissent peu à peu : il sera possible de rassembler 1 000 personnes en extérieur à partir du 19 mai. Zoom sur la situation actuelle, entre maintiens et annulations. 

Ils sont pour l’instant maintenus

  • Toulouse (31) : Rio loco, du 13 au 20 juin : les Amazones d’Afrique, Fatoumata Diawara, James BKS..
  • Soldeu (Andorre) : Andorra Moutain Music, des concerts entre le 26 juin et le 31 juillet : Bob Sinclar, Texas, David Guetta..
  • Céret (66) : Les déferlantes, du 7 au 10 juillet : Angèle, Romeo Elvis, Soprano..
  • Foix (09) : Festival des résistances, du 9 au 17 juillet
  • Marciac (32) : Jazz in Marciac, du 24 juillet au 4 août : Wynton Marsalis, George Benson, Melody Gardot..
  • Mirepoix (09) : Art de la marionnette, du 5 au 8 août 
  • Le Soler (66) : Électro lac festival, le 14 août : Purple disco machine, Cédric Gervais, Milk & sugar..
  • Saint-Gaudens (31) : Jazz en Comminges, reporté fin octobre 

Ils n’ont pas encore décidé

Après l’annulation d’artistes tel Mika ou bien Roger Hodgson, la cité de Carcassonne n’est pas encore fixée sur le maintien, le report ou l’annulation de son célèbre festival. Habituellement, ce dernier rassemble chaque année plus de 200 000 personnes, qui viennent tant de France que de l’étranger. Cette année comme les précédentes, la programmation rassemble des influences musicales diverses : Patrick Bruel, Matt Pokora ou bien James Blunt sont à l’affiche.

Ils sont annulés

C’est officiel, certains festival ont d’ores et déjà annoncé leur suppression. C’est le cas du « Rose festival » des frères toulousains Bigflo et Oli, du « Voix de femme » à Maury (66), de « Montauban en scène » et enfin du « Limoux brass festival ». 

Toutefois, les dernières déclarations de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot pourraient de nouveau faire bouger les lignes. Devant la Commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale, elle annonçait ainsi que les festivals debout pourront se tenir à partir du 1er juillet, si chaque participant peut disposer de 4 m2 d’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.