Occitanie : les voitures radars privées arrivent en 2022

Crédit Photo : Pixabay

Les voitures radars privées arrivent en Occitanie en 2022. Déjà présentes dans huit des treize régions françaises, le dispositif est étendu à quatre nouvelles régions : l’Occitane, l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Prudence ! D’ici quelques mois, elles arpenteront les routes d’Occitanie. Les voitures radars privées arrivent dans la région selon un document budgétaire annexé au projet de loi de finances pour 2022, comme l’explique BFMTV. Grâce aux contrôles de vitesse gérés par des entreprises privées, l’Etat veut libérer du temps aux forces de l’ordre pour d’autres contrôles (alcoolémie et stupéfiants par exemple). Les préfectures auront le choix des axes à contrôler. En Occitanie, la liste n’est pas encore connue.

Les premières verbalisations sont attendues pour 2023. Les régions devront dans un premier temps lancer un appel d’offres, choisir le prestataire et faire des tests.

Pas de flash visible

Les voitures radars privées seront difficilement reconnaissables. Au-delà de circuler en civile, ces véhicules n’émettent aucun flash en cas d’infraction. C’est un flash infrarouge, invisible à l’œil nu, qui prendra la photo du contrevenant. Le conducteur sera également en civil.

Selon la Sécurité Routière : « la marge technique de ces radars est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10 % pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5 % pour les autres radars de contrôle de la vitesse). Ainsi, seront flashés les véhicules roulant à partir de 146 km/h sur autoroute, 124 km/h sur une voie express ou 61 km/h en agglomération.« 

1 commentaire pour “Occitanie : les voitures radars privées arrivent en 2022

  1. Cela ne me derange pas si tous les vehicules sont controlés y compris les poids-lourds. Ce que je trouve désagréable c’est la quantité de dos-d’ânes dans les zones à 30. Je préfère le système de feux orange clignotant s comme à Andorra la villa.

Répondre à Jambro Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *