Occitanie : les habitants de la région champions de France du klaxon au volant

Selon le baromètre 2022 de la Fondation Vinci Autoroutes, l’Île-de-France reste championne des incivilités au volant. Mais l’Occitanie talonne pour la première fois la capitale et arrive même en tête sur l’utilisation du klaxon.

On a enfin la réponse sur qui sont les plus mauvais conducteurs en France. Selon le baromètre 2022* de la Fondation Vinci Autoroutes, publié par Le Parisien, 65 % des automobilistes reconnaissent qu’il leur arrive d’injurier les autres conducteurs, 20 % avouent descendre parfois de leur véhicule pour s’expliquer avec un autre. Mais malgré ces chiffres élevés, 97 % des conducteurs ont une « évaluation positive de leur conduite ». Par région, l’Île-de-France arrive en tête des mauvais comportement, les Franciliens sont les plus énervés au volant. La région parisienne compte 2,3 comportements incivils par conducteur. Parmi les facteurs pris en compte, on retrouve : injurier un autre conducteur, klaxonner de façon intempestive, coller délibérément un véhicule, doubler par la droite sur l’autoroute et descendre s’expliquer avec un autre conducteur.

L’Occitanie, championne du coup de klaxon de façon intempestive

Il ne faut pas crier victoire trop vite. L’Occitanie n’est à pas grand chose de prendre la tête du classement. En effet, sur l’ensemble des mauvais comportements, la région recense 2,2 comportements incivils par conducteur, soit une différence de 0,1 avec l’Île-de-France. En revanche, dans la catégorie « Klaxonner de façon intempestive contre les conducteurs qui vous énervent« , l’Occitanie arrive en tête devant la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Centre-Val de Loire. L’occasion de rappeler que l’usage abusif du klaxon est sanctionné par une amende pouvant aller jusqu’à 150 €.

Les automobilistes d’Occitanie injurieux

Le sang-froid n’est sans doute pas la qualité des conducteurs de la région. D’après le baromètre de la Fondation Vinci Autoroute, l’Occitanie se classe sur la 2nd marche du podium dans la catégorie « injurier un autre conducteur » et « descendre de votre véhicule pour vous expliquer avec un autre conducteur« . Détendez-vous avec Pyrénées FM…

*(Étude IPSOS – enquête réalisée du 5 au 21 mars par l’institut Ipsos auprès de 2400 Français âgés de 16 ans et plus, dont un minimum de 200 personnes dans chacune des 12 régions françaises, hors Corse).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.