Crédit photo : Pixabay

Occitanie : Le moustique tigre arrive dans la région

Crédit photo : Pixabay

Comme chaque année, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie va mettre en place un dispositif de surveillance renforcée. Dans la région, 1 commune sur 3 est colonisée par le moustique tigre.

Le retour des températures printanières marque aussi l’arrivée des moustiques tigres. L’Agence Régionale de Santé va activer son dispositif de surveillance renforcée à partir du 1er mai 2021. L’objectif est à la fois de limiter leur prolifération et de prévenir le risque de transmission des virus dont ils peuvent être le vecteur comme le chikungunya, la dengue ou le virus Zika.

Crédit : ARS Occitanie

L’Occitanie en alerte

Le moustique tigre est présent dans 1480 communes d’Occitanie, selon les chiffres communiqués par l’ARS. C’est donc près de 5 millions d’habitants qui sont concernés soit 83 % de la population régionale.

Le Gard, la Haute-Garonne et l’Hérault sont les départements qui ont été les plus impactés en 2020. La vigilance est de nouveau prise cette année dans les trois départements. Ce sont sur ces territoires qu’il y a eu le plus d’enquêtes de l’ARS en 2020 :

  • 128 cas d’arboviroses importées (voyageurs) ont été signalées.
  • 3 cas autochtones de dengue signalés dans le Gard et l’Hérault (Personnes ayant contracté la maladie sans avoir voyagé en zone contaminée.

Prudence des voyageurs

L’Agence Régionale de Santé demande d’être vigilant concernant les voyages en zone tropicale :  » En Occitanie en 2020, la majorité des cas signalés (dengue) était le plus souvent des voyageurs de retour des départements et régions d’outre-mer qui faisaient face à une épidémie de dengue. » Si vous avez des symptômes après un récent voyant, vous devez consulter rapidement votre médecin en lui signalant votre voyage et lieu de séjour.

Le dispositif de surveillance renforcée de l’ARS Occitanie est en vigueur jusqu’au 30 novembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.