Occitanie : la sécheresse touche un premier département

La sécheresse gagne du terrain en France, selon le ministère de la Transition écologique. En Occitanie, un seul département est concerné.

L’Occitanie est toujours, fin mai, relativement épargnée par la sécheresse. Le ministère de la Transition écologique a publié ce samedi 28 mai la carte concernant les arrêtés de restriction d’eau. Au niveau national, 24 départements* métropolitains ont été placés en alerte sécheresse, dont un en Occitanie : il s’agit du Tarn.

Des mesures de restriction d’eau

Ces départements connaissent un manque de pluie : « la quantité de pluie est nettement inférieure aux normales saisonnières, et cela, sur une assez longue période », indiquent les services de l’État sur le site Propluvia. Les préfectures, dont celle du Tarn, ont pris des arrêtés afin de contrôler l’utilisation de l’eau sur un périmètre déterminé. « Ils doivent assurer l’exercice des usages prioritaires, plus particulièrement la santé, la sécurité civile, l’approvisionnement en eau potable et la préservation des écosystèmes aquatiques. Ceci tout en respectant l’égalité entre usagers des différents départements et la nécessaire solidarité amont – aval des bassins versants« , ajoute le ministère de la Transition écologique.

Dans le Tarn, les prises d’eau sur l’Agros et ses affluents sont dors et déjà contrôlés. Depuis le 20 mai 2022 et face à une absence de pluie, les services de l’état dans le Tarn ont anticipé des mesures de restriction sur le pompage de l’Agros et de ses affluents.

* la liste des autres départements concernés : l’Ille-et-Vilaine, la Sarthe, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique, la Vienne, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Charente-Maritime, la Charente, la Dordogne, la Haute-Savoie, l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes, le Var, les Pyrénées Atlantiques, le Loiret, l’Yonne et les Hautes-Alpes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.