Occitanie : la région va expérimenter la gratuité des trains pour les 18-26 ans, en avril.

Dès le mois d’avril, la région prend de nouvelles mesures pour les jeunes de 18 à 26 ans. Les transports liO vont connaître une révolution. 

La région Occitanie annonce le début de la phase expérimentale, à compter du 1er avril auprès de 2.000 jeunes, sur l’ensemble du territoire national. Le 31 août, la phase de gratuité prend fin. Pour la rentrée scolaire, l’étape devrait se généraliser. 

La SNCF collabore au projet. Philippe Bru, le directeur régional du réseau ferroviaire d’Occitanie, exprime la croissance du dynamisme régional, « nous sommes la seule région de France qui affiche une croissance de voyageurs pour l’été 2021. »  

A l’heure où le monde est chamboulé par les la biodiversité, la pollution et le covid-19, la gratuité des transports, et notamment des trains, est une étape clef. La présidente de la région, Carole Delga, est convaincue de l’investissement pour l’avenir du train, dans la région, à quelques mois des élections régionales.

La Dépêche du Midi relate les détails de Carole Delga, « Après avoir levé en octobre dernier toute contrainte d’abonnement pour bénéficier du tarif LibertiO’Jeunes et en leur accordant une tarification à moins 50 % toute l’année, nous proposons aujourd’hui d’expérimenter la gratuité pour les grands voyageurs de moins de 26 ans. Le principe est simple, plus je voyage, plus je crédite mon compte mobilité, moins je paie jusqu’à la gratuité totale de mois en mois ». 

Les transports scolaires concernés

La région prend des mesures pour les utilisateurs abonnés et scolaires. Pour les abonnements FréquenciO et Kartatoo, la moitié de la mensualité de février ne sera pas prélevée. 10.000 personnes sont concernées. « Avec la participation de l’employeur, ce coût maximal de l’abonnement annuel sera ramené à 45 € par mois pour les abonnés salariés, soit 1 € le trajet sur la base d’un aller-retour par jour », précise la Région. 

Les transports scolaires seront gratuits dès septembre 2021. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *