Crédit photo : Région Occitanie, Emmanuel Grimault

Occitanie : la Région redynamise les centres-villes d’une vingtaine de communes

Crédit photo : Région Occitanie, Emmanuel Grimault

La Région Occitanie vient de mettre en place FOCCAL (Foncière Occitanie Centralités Commerce et Artisanat Local), un fonds dédié aux rachats des immeubles fermés ou délabrés. Il permettra de les réhabiliter et leur permettre d’accueillir de nouvelles enseignes, avec des loyers avantageux. Une vingtaine de communes est concernée.

« C’est un enjeu majeur pour la revitalisation de nombreuses communes en Occitanie« , explique la Région. Sa présidente, Carole Delga, vient d’officialiser un partenariat avec l’État et la Banque des territoires pour venir en aide aux acteurs du commerce et de l’artisanat, durement touchés par la crise sanitaire. L’Occitanie a mis en place, grâce à ce partenariat signé ce mardi 13 avril, l’outil FOCCAL (Foncière Occitanie Centralités Commerce et Artisanat Local). Ce fond a pour mission de racheter de racheter des immeubles fermés ou délabrés afin de « proposer une offre immobilière adaptée aux moyens des commerçants et des artisans« , indique la Région. La réouverture des commerces permettrait l’arrivée de nouvelles familles dans la commune et donc redonner une dynamique positive aux cœurs de ville.

La Région, qui soutient déjà les commerçants et artisans via le Pass Commerce de proximité, les contrats Bourgs-Centres et le fonds L’Occal.

Les opérations lancées en fin d’année

Le fond de FOCCAL sera doté d’un capital initial de 1 million d’euros avec une capacité d’investissement en acquisition et travaux estimée à 10 millions d’euros pour une cinquantaine de commerces. L’Occitanie annonce que les premières opérations auront lieu dès la fin 2021. Plus de 4 000 actifs commerciaux ont été analysée et une cinquantaine de commerces ont été repérés. 17 territoires concernant 20 communes ont été retenus pour cette première étape de déploiement de FOCCAL.

Une deuxième convention signée

« La rénovation énergique des bâtiments publics est un des défis majeurs dans la lutte contre le réchauffement climatique.« , explique la Région dans un communiqué. L’Occitanie a pour objectif de devenir la première région à énergie positive d’Europe. Une convention a donc été signée entre l’Agence Régionale de l’Énergie et du Climat et une nouvelle fois la Banque des Territoires. Ce partenariat vise à faciliter pendant les 3 prochaines années l’accès à la rénovation énergétique aux collectivités locales d’Occitanie et ainsi améliorer leur bilan carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *