Crédit photo : Pixabay // NettoFigueiredo

Occitanie : La mortalité en baisse sur les routes depuis janvier

Crédit photo : Pixabay // NettoFigueiredo

La préfecture d’Occitanie et les services départementaux ont récemment publié les chiffres de la sécurité routière concernant le mois de mars. Des données difficiles à comparer en raison d’une année 2020 marquée par le confinement et le couvre-feu. Le nombre de blessés, d’accidents corporels et de victimes sur les routes est en hausse pour le mois de mars, mais en baisse depuis janvier.

Malgré le couvre-feu, le chiffre des blessés et des victimes de la route est en augmentation au mois de mars 2021. Au niveau régional, la sécurité routière relève une augmentation de 26,7 % des accidents corporels et + 24,1 % des blessés. Cependant, si les préfectures constatent une augmentation le mois dernier, les accidents baissent depuis le début de l’année. Les accidents corporels ont chuté de 18 %, tout comme les blessés (-21 %) et le nombre de victimes (-7 %). Les chiffres sont aussi en baisse par rapport à l’année 2019, sans le confinement lié à la crise sanitaire : « les restrictions en matière de déplacement (couvre-feu) et la réduction des trajets domicile-travail (télétravail) expliquent en grande partie une accidentalité routière moindre« , explique la préfecture de Haute-Garonne avant d’ajouter : « si l’on compare les accidents des trois premiers mois de 2021 avec la même période de 2019, la baisse est de 45 %« .

Aucune victime en Ariège, augmentation dans l’Aude et la Haute-Garonne

La Haute-Garonne enregistre deux décès pour le mois de mars. Un chiffre encourageant par rapport aux deux dernières années. En effet, les routes du département avaient fait quatre morts en 2019 et 2020. Concernant les chiffres depuis janvier, la préfecture recense 10 victimes, contre 17 en 2020 et 12 en 2019. Dans l’Aude, même constat, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Aude (DDTMA) déplore 3 tués en mars. Les accidents ont provoqué la mort d’un jeune homme de 27 ans et d’une femme de 48 ans en véhicules légers ainsi qu’un cycliste de 77 ans. Un chiffre supérieur aux trois dernières années : 0 en 2020, 1 en 2019 et 2 en 2018.

La Direction Départementale des Territoires de l’Ariège n’a enregistré aucun accident mortel sur les routes du département au mois de mars. Sur les 12 derniers mois, le nombre de tués en Ariège est en baisse de 9 %.

Les blessés en hausse en Occitanie

La Haute-Garonne connaît une forte augmentation du nombre de blessés au mois de mars 2021, +60,5 % par rapport à la même période l’année dernière (69 contre 43 en mars 2020). En Ariège, le nombre de blessés est passé de 12 en mars 2020 à 15 en mars 2021, une hausse de 25 %. Dans l’Aude, la DDTMA recense 6 blessés hospitalisés (un de moins par rapport à 2020) et 13 blessés légers (2 de plus par rapport à 2020).

Les chiffres 2020 et 2021 restent perturbés en raison de plusieurs épisodes de confinement (mars-mai 2020 ; novembre-décembre 2020 et mars-avril 2021) et du couvre-feu instauré depuis fin octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.