Crédit photo : Istock

Occitanie : des protections hygiéniques gratuites pour les lycéennes boursières

En ce jour du 8 mars, journée internationale des droits de la femme, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, annonce la distribution de protections hygiéniques pour les lycéennes boursières dès le mois de mai. 

Lutter contre la précarité menstruelle. C’est le projet que se donne la région, qui donnera en mai des protections hygiéniques jetables, bio et respectueuse des normes sanitaires. Une initiative qui met en avant de nouvelles inégalités pour les femmes. Ainsi,  » dans ce contexte sanitaire et économique, beaucoup de lycéennes se retrouvent aujourd’hui en grande détresse. Après la fourniture de masques et de repas notamment pour aider les plus fragiles, j’ai décidé d’intervenir également pour lutter contre la précarité menstruelle des lycéennes. Ainsi dès le mois de mai, nous distribuerons gratuitement des protections hygiéniques dans tous les lycées de la Région pour venir en aide aux jeunes filles les plus démunies. », explique la Région dans un communiqué.

Au total, 30 000 lycéennes boursières (lycées publics et privé) auront droit à des serviettes menstruelles. Pour ce projet, 100 000 € seront alloués. 

Un enjeu de société fondamental 

Un tiers des étudiantes et lycéennes ont des difficultés à financer leurs protections. En moyenne, la dépense pour les protections sans compter les autres dépenses, s’estime entre 5 et 10€ voir à 20€ par mois. Durant une vie, une femme déboursera près de 4000 euros en produits d’hygiène menstruelle. Ainsi, des inégalités de genre et le tabou de ce sujet créer de la précarité.

Crédit photo : Istock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.