Crédit photo : Getty Images

Occitanie : de nouvelles expérimentations sanitaires dans les lycées

Crédit photo : Getty Images

Alors que ce début de semaine sonnait le retour en présentiel des élèves des collèges et lycées, quelques annonces ont été émises par la présidente du conseil régional d’Occitanie. Sa visite du mardi 4 mai au lycée Raymond Savignac, en Aveyron, sert ainsi de support pour divulguer son nouveau plan d’action. 

Tout en affirmant l’engagement de la Région pour la protection des lycéens et du personnel, les propos de Carole Delga se veulent rassurants : « Bien sûr la situation sanitaire appelle encore à une grande vigilance, mais il est important que nos jeunes reviennent en classe pour éviter les situations de décrochage, pour recréer du lien avec leurs camarades, les enseignants et l’ensemble de la communauté éducative ».

Dans cette lancée, deux nouvelles expérimentations vont avoir lieu, pour renforcer les mesures déjà existantes. 

Le déploiement actuel des protections

Tout d’abord, la Région assure qu’elle continuera à distribuer des masques en tissu aux lycéens, jusqu’à la fin de l’année scolaire. Le personnel territorial n’est pas mis de côté, puisque le protocole national est amélioré par la mise à disposition de masques FFP2. De plus, les outils d’enseignement à distance vont connaître un développement, leur permettant d’augmenter leurs capacités en terme de connexion simultanées. Dans la continuité d’une politique plus ancienne, l’initiative d’équiper gratuitement en ordinateurs les lycéens des établissements dits « numériques » est maintenue .

« Nous allons également aller plus loin »

Face à une situation sanitaire qui ne rassure ni les élèves, ni les parents, de nouvelles mesures sont à l’étude. 

  • Capteurs de CO² : dès le mois de juin, ce dispositif intégrera les murs de certains lycées, avant de se généraliser. Il s’agit d’un capteur de la qualité de l’air, qui permettrait de mieux contrôler la transmission du virus par l’air. Les salles de restauration devraient être les premières à en être équipées. 
  • Technologie de revêtement anti-microbien : un test sera réalisé sur les tables des restaurants scolaires, en complément des autres mesures.
  • Autotest : la Région déclare qu’elle commandera un stock supplémentaire pour les agents régionaux, s’ajoutant à la donation prévue de l’état, qui vise elle les lycéens et le personnel de lycée. 

En conclusion, Carole Delga affirme que « la Région reste particulièrement à l’écoute des conseils d’administration des lycées en cette période de reprise ».

Emma Le Fortier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.