Crédit Photo : Michelle Gordon-Pixabay

Occitanie : Baisse des dons du sang, les stocks sous le seuil critique

L’Établissement Français du Sang tire la sonnette d’alarme. Et pour cause, les dons du sang sont en nette baisse, entraînant ainsi une insuffisance des stocks sanguins au niveau national. Conséquence directe de la crise sanitaire, cette pénurie n’épargne pas l’Occitanie, où le niveau de réserve de sang est sous le seuil critique.

La France commence à faire face à une pénurie de sang. Les stocks actuels se trouvent en effet en- dessous du seuil d’alerte. Un manque lié inévitablement à la crise de la Covid-19, qui entraîne une baisse des dons. L’Établissement Français du Sang (EFS) constatait déjà en septembre dernier une diminution de 20% par rapport à une année « normale ». Or si le pays continue à délivrer plus de sang qu’il n’en reçoit, il sera bientôt impossible de faire face aux besoins de tous les patients.

Un appel urgent aux donneurs

Face à cette situation délicate, l’Établissement Français du Sang appelle à la mobilisation de tous et dans les plus brefs délais afin de reconstituer les stocks. A savoir qu’au niveau national, la réserve de sang compte 89 000 poches contre 105 000 en mars dernier. Selon l’EFS, il est nécessaire de rapidement remonter à 110 000.

Ces chiffres sont la conséquence directe de la crise sanitaire et notamment de la fermeture des universités. Marie-Jo Pommier est médecin responsable du bassin Pyrénées à l’Établissement Français du Sang. Elle explique comment la Covid-19 a impacté l’organisation de la collecte des dons en Occitanie :

Les stocks sous le seuil critique dans la région

L’absence des collectes étudiantes se fait ressentir. En Occitanie, les besoins s’élèvent en effet à 1000 poches de sang chaque jour. Le 7 avril dernier, il ne restait plus que 6800 poches de sang dans la région contre 10 400 au début du mois de mars. Cela représente 10 jours de réserve de stock contre 14 en temps normal. Mais si les dernières semaines ont été difficiles, Marie-Jo Pommier assure que la réactivité des donneurs après l’appel de L’Établissement Français du Sang se fait déjà ressentir :

Malgré cette légère amélioration, la quantité de réserves de sang au niveau national reste critique. Il est donc urgent de continuer à se mobiliser. Si vous souhaitez donner votre sang, retrouvez plus d’informations sur www.dondesang.efs.sante.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.