Le président de la chambre d’agriculture de Haute-Garonne et le maire de Lanta, placés en garde à vue

Les deux personnalités haut-garonnaises ont été placés en garde à vue, mardi, par la gendarmerie de Toulouse Saint-Michel. Les deux hommes sont suspectés d’exploitation d’un terrain agricole à des fins commerciales. 

Le président de la chambre d’agriculture, Serge Bouscastel, dirige une société de construction métallique à Lanta. Son entreprise est placée à la sortie du village. Seulement les constructions liées à l’agriculture sont autorisées, sur cette zone. Or, une association environnementale a enquêté sur l’entreprise. Les entrepôts, construits depuis 2019, serviraient de lieu de stockage. De la marchandise y serait mise à la vente, « sans autorisation », d’après la Dépêche du midi. 

Un lien de parenté et de complicité

Les forces de l’ordre ont découvert que Serge Bouscastel et Marc Mengaud, le maire de Lanta, ont des liens de parenté. Le maire serait l’oncle de l’entrepreneur. Des soupçons de complicité sont donc supposés. Marc Mengaud aurait été informé de l’activité illégale de son neveu et aurait tenté de modifier les codes urbains pour le mettre en règle. 

En attendant, la décision du parquet de Toulouse, en charge de cette affaire, les deux personnalités sont laissées libres. 

Eléonore Ester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *