Le festival des lanternes de Gaillac se déplace peut-être à Blagnac

Les lumières s’éteignent à Gaillac. Les Chinois ont rompu leur contrat avec la ville de Gaillac dans le Tarn. La maire de Gaillac, Martine Souquet, l’a annoncé mercredi. Elle n’a pas donné plus d’explications sur la raison du départ. 

En revanche, le festival pourrait se dérouler dans la périphérie toulousaine, à Blagnac.

Les avantages de Blagnac

A Blagnac, le terrain pourrait être plus grand. Le parc du Ritouret, desservi par le tramway, est doté de huit hectares. Gaillac n’en possède que quatre. Le festival pourrait alors être plus grand, plus lumineux, plus attractif. L’objectif d’un événement plus grand est visé.

D’après le maire de Blagnac, « le contrat n’est pas signé, mais nous sommes en bonne voie ». Le nombre de visiteurs pourrait passer de 430.000 à 500.000 grâce à la grande métropole, Toulouse. Le festival des lanternes pourrait s’avérer être un bon investissement de la part des organisateurs et des receveurs. 

C’est une perte financière pour la ville de Gaillac. Les hôteliers et les commerces des alentours sont particulièrement touchés. Beaucoup de visiteurs réservaient une nuit à l’hôtel, ou encore une table au restaurant, pour profiter du festival. 

Le festival devrait se dérouler à partir du 1er décembre 2021, si les conditions sanitaires le permettent. 

Eléonore Ester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *