Crédit Photo : Richard Ying et Tangui Morlier

LANGUES REGIONALES : Une loi pour l’enseignement dans tous les établissements scolaires publics

Crédit Photo : Richard Ying et Tangui Morlier

Les députés examinent depuis ce jeudi matin la proposition de loi sur les langues régionales, en deuxième lecture. Un article concernant l’enseignement immersif avait fait l’objet d’un amendement du gouvernement, il a été rejeté.

Cette loi vise à obtenir une vraie reconnaissance des langues régionales comme l’occitan de la part de l’état. Ce jeudi midi, l’Assemblée nationale a adopté l’amendement rétablissant l’instauration du forfait scolaire pour les écoles privées par immersion. Cet article de la proposition de loi instaure pour la première fois l’enseignement immersif en langue régionale dans les écoles, collège et lycées publics. Une immersion réservée jusqu’à présent aux établissements privés. L’Occitan devrait donc pouvoir être proposé dans chaque établissement scolaire de la région.

Journée de vote

Les députés doivent à présent approuver quatre articles, dans le cas contraire, le texte devra repartir au Sénat. « Si la loi est votée conforme aujourd’hui, elle pourra être appliquée tout de suite« , explique le rapporteur et député du Morbihan Paul Molac. Ce dernier qui a tenté de convaincre ses collègues de l’Assemblée nationale : « Si ça ne passe pas, la loi retournera au Sénat et on perdra encore du temps.« 

Les chiffres en Occitanie

Les enfants qui apprennent l’occitan sont de plus en plus nombreux chaque année. En 2020, une enquête menée par l’Office Publique pour la Langue Occitane estime qu’environ 7 % de la population des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie parle occitan, c’est un peu plus de 540 000 locuteurs pour ces deux régions, avec des disparités selon les départements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.