Crédit photo : image d'illustration. • © JC Tardivon/MaxPPP

Espagne : Comment passer la frontière après le 7 juin ?

Crédit photo : image d’illustration. • © JC Tardivon/MaxPPP

Le gouvernement espagnol a annoncé la semaine dernière l’assouplissement de certaines mesures, notamment à la frontière. Toutes les personnes vaccinées entièrement pourront se rendre librement en Espagne.

À l’approche des beaux jours, il est habituellement facile de passer la frontière pour aller à la plage, faire ses courses moins chères ou encore aller dans les boîtes de nuit catalanes. Des privilèges qu’on oublierait presque après plusieurs mois de restrictions de déplacement. L’Espagne vient d’annoncer l’assouplissement de certaines mesures de lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Pass sanitaire à l’aller

À partir du 7 juin, tous les touristes 100 % vaccinés (deux doses pour les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et une dose pour le Johnson&Johnson) pourront entrer sur le territoire espagnol. Le chef du gouvernement espagnol a annoncé vendredi dernier que cette mesure concerne tous les touristes, quel que soit leur pays d’origine.

Pour les personnes non-vaccinées, les règles restent les mêmes. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé à la frontière pour les personnes de plus de 6 ans. Dans le cas où vous n’auriez pas de test PCR, une pénalité financière est prévue. Le gouvernement espagnol rappelle que les tests salivaires et antigéniques ne sont pas autorisés…

Test PCR au retour

Pour revenir en France, aucun changement n’est prévu par le gouvernement. Comme depuis plusieurs mois, il faudra présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et une attestation sur l’honneur pour les personnes de plus de 11 ans. Pour l’instant, le test est obligatoire même pour les personnes vaccinées. Des mesures qui ne s’appliquent pas si vous êtes transporteur frontalier, travailleur frontalier et résident frontalier (30 kilomètres autour du domicile).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.