Crédit photo : Remi Jouan

Emmanuel Macron en visite à deux reprises dans la région

Le chef de l’État devrait se rendre ce vendredi sur le site du CNES à Toulouse. Une visite pour suivre le robot Perseverance sur Mars. Il se rendra ensuite le lundi 15 mars à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. Au programme de cette journée : sommet franco-espagnol et commémoration des militaires tués par Mohammed Merah en 2012.

C’est une information de nos confrères d’Actu Toulouse, Emmanuel Macron serait en visite ce vendredi en milieu de matinée dans la ville rose. Le programme de sa visite n’est pas encore totalement arrêté, mais le président de la République devrait se rendre au CNES, le Centre National d’Études Spatiales. Deuxième étape, le chef de l’État visitera le futur site du Commande de l’Espace (CDE). Une unité qui devrait voir le jour en 2025. Ce nouvel espace de 5 000 m2 accueillera 400 emplois.

Déplacement lundi prochain dans le Tarn-et-Garonne

Il s’agit de la première visite du président de la République dans le département, depuis sa prise de fonction en 2017. Emmanuel Macron est attendu lundi prochain à Montauban. Le président de la République doit participer à un sommet franco-espagnol avec plusieurs ministres français et espagnols. La liste des participants n’est pas encore connue.

Un programme chargé attend donc Emmanuel Macron. Il devrait signer, au cours de sa visite, une convention pour les binationaux. Le chef de l’État pourrait se recueillir sur la tombe de Manuel Azaña Díaz, premier président de la République espagnole. Cette figure du républicanisme en Espagne est mort en exil le 3 novembre 1940 à Montauban, où il est inhumé.

Hommage aux victimes de Mohamed Merah

Neuf ans jour pour jour, trois militaires du 17e régiment du génie parachutiste de Montauban avait tué à bout portant par Mohammed Merah. Le 15 mars 2012, Abel Chennouf et Mohamed Legouad étaient tués sur le coup, Loïc Liber était lui grièvement blessé. Quelques jours avant, le sous-officier du régiment parachutiste Imad Ibn Ziaten avait aussi été tué. Le tueur au scooter avait poursuivi sa tuerie à Toulouse. Il tue un adulte et trois enfants devant l’école juive Ozar Hatorah à Toulouse.

Le président se rendra à la préfecture du Tarn-et-Garonne, mais aussi au 17e régiment du génie parachutiste de Montauban. Il pourrait se recueillir sur la stèle d’hommage près du régiment.

Crédit photo : Remi Jouan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *