COVID-19 : pourra-t-on continuer à aller en Andorre ?

Jean Castex s’est exprimé vendredi soir, après un conseil de défense sanitaire. Le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures, concernant les voyages en dehors du territoire national.

« Toute entrée ou toute sortie du territoire pour les pays hors Union européenne (UE) sera interdite sans motif valable » a annoncé Jean Castex. Pour les pays de l’UE, il sera nécessaire de présenter un test PCR négatif, à l’exception des travailleurs transfrontaliers.

L’Andorre ne faisant ni partie de l’Europe, ni de l’espace Schengen, sera-t-il possible de se rendre dans la principauté ? L’interrogation persiste puisque les décrets officiels ne sont pas encore parus.

L’ambassade de France en Andorre est elle aussi dans l’attente du texte officiel, selon nos confrères de La Dépêche du Midi, mais il est bien possible que l’obligation de test PCR s’applique aussi pour les voyageurs venant d’Andorre.

Samedi compliqué pour monter au Pas-de-la-Case

Il fallait prendre son mal en patience ce samedi matin pour monter au Pas-de-la-Case. Au lendemain des annonces du Premier ministre, les français ont voulu faire le stock et la RN20 s’est très vite chargée. Plusieurs kilomètres de bouchons ont été relevés dans la montée vers la Principauté.

Pour ne rien arranger, la neige était de la partie, rendant les routes glissantes. À 16h, l’accès restait difficile notamment avant le poste frontière. La montée est toujours interdite aux poids-lourds de plus de 19 tonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *