Covid-19 : Des évacuations sanitaires en Occitanie

L’Agence Régionale de Santé Occitanie tenait une conférence de presse en début d’après-midi. Le taux d’incidence en Occitanie est de 412,6 cas pour 100 000 habitants. Chez les 20-29 ans, il s’élève à 1 000 nouveaux cas chaque semaine pour 100 000 habitants.

« Se faire vacciner : la façon la plus simple de cocher la case « pass sanitaire » ! », le message répété par l’ARS après la présentation des chiffres alarmants en Occitanie. Alors que chez les jeunes le taux d’incidence atteint un niveau élevé, celui des personnes âgées monte également et dépasse le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants.

L’Agence Régionale de Santé ajoute que les chiffres de cas positifs annoncés en Occitanie ne prennent pas en compte les touristes, mais la population régionale uniquement.

Les services hospitaliers surchargés

Les admissions à l’hôpital sont en hausse, + 34,7 % pour les hospitalisations et + 65,2 % en réanimation, selon les derniers chiffres de l’ARS. Le taux de patients Covid-19 en réanimation dépasse les 35 % en Occitanie.

Face à cette augmentation de patients atteints du Covid-19, les services de santé doivent évacuer dans les prochaines heures des patients en réanimation d’Occitanie vers les régions Hauts-de-France et Grand-Est : une femme hospitalisée à Narbonne et transférée à Amiens ainsi que deux hommes hospitalisés à Montpellier et transférés à Lille. Les hôpitaux de Montpellier, Perpignan, Narbonne et Nîmes sont les plus touchés dans la région.

Jean-Jacques Morboisse, directeur général adjoint de l’ARS Occitanie fait savoir que les 588 lits sont disponibles dans les établissements de santé d’Occitanie : « Elles seront occupées de façon certaine d’ici la fin de la semaine ».

Point sur la vaccination

Depuis le 4 janvier, près de 7 millions de doses de vaccins ont été administrées en Occitanie. Ce mardi, 57% de la population régionale est entièrement vaccinée et 68,8 % a reçu une première dose.

Crédit Photo : Agence Régionale de Santé Occitanie

Soutien aux Antilles

Du personnel d’Occitanie a été envoyé dans les Antilles face à la flambée de l’épidémie. Quatre professionnels de la santé mentale et douze soignants sont sur place. Des professionnels de santé qui seront opérationnels dès demain en Guadeloupe, puis en Martinique la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.