Covid-19 : Ce qui change ce lundi en Occitanie

De nouvelles mesures entrent en vigueur ce lundi 3 janvier 2022 partout en France. Durée d’isolement, cas contact, protocole sanitaire à l’école, voici ce qu’il faut retenir des changements.

Ce lundi, les députés examinent le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. La loi doit enter en vigueur le 15 janvier. Mais depuis ce lundi quelques mesures évoluent :

Les règles d’isolements si l’on est positif :

  • les personnes vaccinées : elles devront s’isoler pendant sept jours, contre dix auparavant. Un isolement qui pourra être levé au bout de cinq jours en cas de test négatif.
  • les personnes non-vaccinées : Pas de changement. Elles devront s’isoler dix jours. Un isolement qui pourra être levé au bout de sept jours en cas de test négatif.

Si l’on est cas-contact :

  • les personnes vaccinées : plus de quarantaine, elles devront respecter rigoureusement les gestes barrières.
  • les personnes non-vaccinées : elles devront s’isoler sept jours et obtenir un test négatif après cette période.

Des changements en entreprise

La nouveauté de ce lundi 3 janvier reste le télétravail. En effet, le 30 décembre, le ministère du travail a ordonné trois jours de télétravail au minimum par semaine pour les postes qui le permettent. L’inspection du travail pourra appliquer une amende à un employeur pour un montant de 1 000 euros par salarié et 50 000 euros au maximum.

Où le port du masque est obligatoire en Occitanie ?

Les enfants à partir de 6 ans devront porter le masque dans plusieurs lieux publics, partout où c’est obligatoire pour les adultes. L’âge butoir a été descendu de 11 à 6 ans. En Occitanie, les lieux sont différents selon les départements :

  • Pyrénées-Orientales : le port du masque est obligatoire dans les parties agglomérées des communes du département jusqu’au 31 janvier 2022 inclus.
  • Ariège : le port du masque est obligatoire dans tous les rassemblements de population (file d’attente, manifestations, gare routière, marché, vide-greniers, etc…) jusqu’au 31 janvier 2022 inclus.
  • Haute-Garonne : le port du masque est obligatoire dans tous les rassemblements de population (file d’attente, manifestations, gare routière, marché, vide-greniers, etc…) jusqu’au 31 janvier 2022 inclus.
  • Aude : le port du masque obligatoire pour les personnes âgées de 11 ans et plus sur l’ensemble du territoire des communes de Carcassonne, Narbonne, Castelnaudary, Limoux et Lézignan-Corbières jusqu’au 31 janvier 2022 inclus. Il est également obligatoire dans tous les rassemblements organisés dans le département.

Le protocole sanitaire à l’école

Pour les enfants, le protocole sanitaire évolue ce lundi. Pour les élèves testés positifs, ils devront s’isoler pendant sept jours. Pour les cas contacts, plus de quarantaine, mais trois test consécutifs le jour même, à J+2 et J+4.

La situation sanitaire en Occitanie

Le taux d’occupation des hôpitaux de la région était dimanche soir de 77 %. 1 683 hospitalisations sont actuellement en cours, dont 364 en réanimations. Le taux d’incidence grimpe en Occitanie. Il était à 1 220,2 cas pour 100 000 habitants dimanche soir. Voici par département :

  • Ariège : 999,4
  • Aude : 1 189,1
  • Aveyron : 1 060,1
  • Gard : 1 234,1
  • Haute-Garonne : 1 173,4
  • Gers : 851,4
  • Hérault : 1 441,4
  • Lot : 1 055,6 
  • Lozère : 732,8 
  • Hautes-Pyrénées : 1 120,2 
  • Pyrénées-Orientales : 1 671,2 
  • Tarn : 943,5 
  • Tarn-et-Garonne : 971,0 

La région a enregistré 15 nouveaux décès sur la journée de dimanche dont 3 en Ariège, deux dans les Pyrénées-Orientales et un seul dans l’Aude. Le covid-19 a fait 5 772 victimes en Occitanie depuis le début de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.