À la une

CONCOURS NATIONAL DE LA TOMME DES PYRÉNÉES : Un palmarès inédit

today18 juin 2024 à 12h41 1

Arrière-plan
share close

Le 15 juin s’est déroulé à Eyne, dans les Pyrénées Orientales, le concours de la Tommes des Pyrénées. Une nouveauté parmi les nombreux médaillés cette année, les fromages aux labels IGP. 

Pour cette 17ème édition du concours mettant à l’honneur la tomme des Pyrénées, parmi la soixantaine de candidats concourants, 31 fromagers artisans ont été médaillés, un record. Organisées par l’Association des Fromagers fermiers et Artisanaux des Pyrénées, les Festives d’Eyne, dans les Pyrénées orientales, ont accueilli la compétition samedi 15 juin. Parmi les jurés, une quarantaine de producteurs fermiers, crémiers fromagers, techniciens et partenaires de la filière, qui dégustent et jugent les fromages selon des critères bien définis. La forme, l’aspect, la couleur puis les textures de la pâte et enfin le goût. Si le concours a débuté dès 6h30, les concurrents ont dû attendre jusqu’à 16h30 pour avoir les résultats. Parmi les grands gagnants, médaillés d’or, les fromages au lait de brebis de la ferme du Taychel en. Toujours médaillés d’or, mais dans la catégorie mixte, mélangeant le lait de vache et de brebis, ; La Fromagerie béarnaise du Diable de Mont.

Des fromages, suivis par ceux médaillés d’argent, comme la ferme de Labassère, la Bruneton d’Elsa en Haute-Garonne, primée dans la catégorie lait de brebis. Du côté de la tomme au lait de vache, c’est l’Ariège qui a été mis à l’honneur avec le GAEC Hajau à Mauvezin de Prat. Enfin pour les médaillés d’argent, retour en Haute-Garonne, à Ausson plus précisément, le GAEC ferme Sendou.

Pour finir, en troisième place, ils sont nombreux à avoir reçu la médaille de bronze.  Notamment dans la catégorie lait de brebis, avec 5 fromages distingués, dont ceux des Pyrénées-Atlantiques distingués : Les GAEC du Cal Rous, ainsi que celui de Gamarthe ( 64220), EKIOLA, et enfin, la ferme Pujalet d’Aste Béon. Tout aussi récompensés, les fromages de chèvres. Du côté des Pyrénées-Orientales, les chèvres des très Estelle de PY ont été primées, tout comme la ferme de Cabredes KYRIACO à Nohèdes.

Les premiers artisans médaillés IGP

Parmi toutes ces catégories, il en existe plusieurs intérimaires ; les fromages à Indication Géographique Protégée. C’est notamment l’Ariège qui a été mise à l’honneur dans cette catégorie IGP. La ferme du haut Cazal, à Castelnau Durban s’est fait remarquer, pour son fromage au lait de chèvre, jusqu’à obtenir la médaille d’or. De la même commune, la ferme GAEC du Carregaut a pris place parmi les médailles d’argents, pour sa tomme au lait de vache. C’est dans cette même catégorie que le GAEC pérarnaud, basé à Formiguères dans les Pyrénées Orientales, s’est fait remarquer et a obtenu une médaille de bronze.

Cette reconnaissance est une victoire pour l’Association des Fromages fermiers et artisanaux des Pyrénées qui vient de terminer un combat, long de 20 ans.

Raphaëlle Savary

Écrit par: Klervie Vappreau

Rate it

0%