Crédit photo : Flickr - Jean-Baptiste Bellet

Carcassonne : La réponse du maire sur la tenue du festival

Crédit photo : Flickr – Jean-Baptiste Bellet

Malgré l’amélioration sanitaire qui se profile à l’horizon, la situation des festivals reste des plus compliquées. Carcassonne ne fait pas exception à la règle, le maintien de son festival ayant été soumis à plusieurs scénarios possibles. Nous vous révélons celui qui a été retenu.

Maintien ou annulation ? Gérard Larrat, maire de la municipalité, a longtemps hésité entre ces deux possibilités. Après avoir étudié la question, le feu vert est donné ce lundi 17 mai, et c’est un soulagement pour les différents secteurs qui gravitent autour de l’organisation de ce festival. Les portes de la cité vous ouvrent donc ses portes du 30 juin au 30 juillet.

 « L’objectif était d’éviter une 2ème annulation du Festival »

Après l’annulation de l’édition 2020, il n’était pas question d’abandonner cet événement emblématique de la saison estivale. Toutefois, les mesures sont renforcées pour pouvoir réussir ce défi sanitaire : places assises, sens de circulation, masques et gel hydroalcoolique seront au rendez-vous. Quant à la capacité d’accueil maximale du Théâtre Jean-Deschamps, elle est de 3 099 places. Le maire de la ville précise alors dans son communiqué qu’il souhaite « soutenir le monde de la Culture » par cette décision.

Au volet de la programmation, de nouveaux artistes vont succéder à ceux qui ne peuvent assurer leur présence. Vous pourrez ainsi profiter des prestations de Grand Corps malade, de Francis Huster ou bien encore de Jean-Louis Aubert.

La relance du tourisme

Pour la ville comme la région, cet événement représente une importante entrée d’argent. Bien plus que le seul secteur culturel, ceux de l’hôtellerie et de la restauration sont également les grands gagnants de cette annonce. Il était donc important de maintenir le festival, afin de venir en aide à l’économie locale, qui repose en partie sur ces professions. 

Dans la même foulée, Gérard Larrat confirme la tenue d’autres animations estivales : les concerts gratuits du centre-ville, les expositions d’été et le Tour de France pourront bien avoir lieu. Seule ombre au tableau, le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet est lui annulé.

Emma Le Fortier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.