Crédit photo : © IP3 PRESS/MAXPPP / Vincent Isore / MaxPPP

Ariège : Deux secrétaires d’État en visite ce 1er avril

Crédit photo :  © IP3 PRESS/MAXPPP / Vincent Isore / MaxPPP

MISE À JOUR À 15 H : Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire et sur décision du Premier ministre : tous les déplacements officiels sont annulés sur l’ensemble du territoire le 1er avril 2021. La visite des deux secrétaires d’État en Ariège est donc annulée.

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement ainsi que Joël Giraud chargé de la Ruralité, se rendront ce jeudi dans plusieurs villes du département. Un déplacement organisé sur la jeunesse dans les territoires ruraux.

Les deux secrétaires d’État vont débuter leur visite à L’Hospitalet-près-l’Andorre. Sarah El Haïry et Joël Giraud se rendront à la Maison Des Cimes, la structure accompagne des mères célibataires en situation de vulnérabilité économique et sociale notamment grâce à une école qui accueille leur(s) enfant(s). La suite du déplacement se déroule 40 kilomètres au nord, à Tarascon-sur-Ariège. Les deux membres du gouvernement doivent poser, en milieu de matinée, la première pierre du pôle enfance-jeunesse parentalité.

Visite dans un lycée de Foix

Pour cette étape du déplacement, Sarah El Haïry, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement sera seule. Elle visitera le lycée Général et Technologique Gabriel Fauré de Foix. Elle devrait présenter aux élèves le Service National Universel (SNU) aux lycéens, avec notamment les modalités de déploiement du service en Ariège. Le SNU est la version moderne du service militaire voulu par Emmanuel Macron. La campagne d’inscription pour l’année 2021 a déjà débuté, elle s’achève le 20 avril prochain.

Le centre universitaire de Foix, un campus connecté

La visite reprendra en début d’après-midi au centre universitaire de Foix. Les deux membres du gouvernement vont découvrir le « campus connecté ». « Il s’agit ainsi d’améliorer l’accès aux études supérieures et les chances de réussite des étudiants. L’objectif est de réduire l’impact négatif des barrières géographiques ou sociales sur l’égalité des chances en matière d’accès à l’enseignement supérieur et de tirer parti des technologies qui permettent d’apprendre et d’enseigner à distance« , explique l’université sur son site internet. Une partie de la visite du campus sera réservée à la présentation du « point d’accueil écoutes jeunes ».

La journée s’achèvera à Saverdun par la signature de la convention « Petites Villes de demain ». Les 1 000 binômes commune(s)-intercommunalité vont bénéficier d’un crédit de relance pour le financement des projets qui contribueront aux trois priorités du plan de relance que sont l’écologie, la compétitivité et la cohésion. Saverdun sera en binôme avec la ville de Mazères. À l’échelle nationale, la convention dispose d’un budget de 3 milliards d’euros jusqu’en 2026.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *