Ariège : Carole Delga en visite dans le département

La présidente de la Région se déplace ce jeudi en Ariège. Carole Delga se rend dans le département pour parler du maintien de l’emploi et du développement de la filière sanitaire.

Deux visites sont programmées pour ce déplacement en Ariège. Carole Delga est en visite à 11h30 dans les locaux de l’entreprise Tissage Cathares, basée à Lavelanet. La présidente de la Région Occitanie est accompagnée de Kamel Chibli, vice-président de la Région ; Christine Téqui, présidente du département de l’Ariège et Marc Sanchez, maire de Lavelanet et président de la Communauté des communes du Pays d’Olmes. L’entreprise de textile a une particularité, elle confectionne des masques antimicrobiens UNS1. Ils intègrent la technologie Pylote, un film protecteur contre la covid-19. Une innovation unique au monde.

Carole Delga, qui avait d’ailleurs déclaré quelques jours avant son déplacement :

« Peu de temps après le début de cette crise, nous avons mis en place un outil sur-mesure, Occitanie Protect. Celui-ci a pour vocation de proposer à des entreprises durement touchées par la crise de rebondir en diversifiant leur production vers la filière sanitaire. L’objectif est de structurer une filière 100 % locale. Aux côtés des entreprises Adient Fabrics et Biotex Technologies, Tissage Cathares est en charge de la confection des masques antimicrobiens. « 

Rencontre cette après-midi avec les salariés d’Aubert & Duval

Carole Delga prendra, dans l’après-midi, la direction de Pamiers dans les locaux d’Aubert & Duval « afin de faire un point sur la situation de l’entreprise et de ses salariés », comme l’indique un communiqué de la Région Occitanie. Elle rencontrera les représentants du personnel. La présidente de région sera accompagnée de Christique Téqui, la présidente du conseil départemental. Une visite qui, à trois mois et demi des élections régionales et départementales, prend une tournure politique. Carole Delga qui avait déclaré :

« Entreprise phare en Ariège, et plus largement en Occitanie, c’est un véritable moteur pour l’emploi dans le département doté d’un savoir-faire clé. Je suis très attentive à la situation de l’entreprise et au devenir des salariés. Je tiens d’ailleurs à leur renouveler mon soutien et mon entière implication sur ce dossier.« 

Le groupe Eramet (dont Aubert & Duval est une filiale) prévoit un plan de restructuration passant par la suppression de 462 postes dont 144 à Pamiers. La présidente de la Région qui conclut en indiquant avoir interpellé le gouvernement à ce sujet afin qu’il mobilise les moyens nécessaires pour le devenir de l’entreprise.

Crédit photo : © Maxppp – VALENTINE CHAPUIS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.