Andorre : Le pass sanitaire généralisé aux restaurants et activités de loisirs

Le Conseil des ministres a décidé de rendre obligatoire l’utilisation du Pass sanitaire pour la restauration et pour les activités de loisirs. Le point sur les annonces.

Face à l’augmentation des cas de covid en Andorre, le Conseil des Ministres a décidé mercredi de rendre le Passeport Covid obligatoire pour la restauration (restaurants, bars et cafés), à partir de ce vendredi. Il sera généralisé pour les autres activités de loisirs (thermalisme, musées, cinémas, bibliothèques, salles de sports, salles de jeux, salons de coiffure, hôtels et hébergements touristiques) dès lundi. Un passeport sanitaire, qui comme en France, n’exclut pas les personnes non-vaccinées : il est possible de présenter un TMA ou un test antigénique négatif.

  • Le passeport covid sera obligatoire pour les plus de 16 ans ;
  • Il ne sera pas demandé pour faire ses courses dans les magasins ;
  • Il devra être présenté pour les événements extérieurs de plus de 1 000 personnes et des événements intérieurs de plus de 100 personnes ;
  • En plus du passeport covid, il sera demandé un test antagonique de moins de 12 heures pour rentrer dans les boîtes de nuit ;
  • Les tests TMA seront gratuits en cas de suspicion ;
  • Les mesures annoncées par le gouvernement ont été prises pour 15 jours. Un nouveau point sur la situation sera fait à l’issue de cette période.
  • Le gouvernement mettra à disposition de chaque citoyen andorran deux tests antigéniques gratuits.

Dans les bars et restaurants, les groupes doivent être limités à 10 personnes dans les espaces intérieurs et 20 personnes dans les espaces extérieurs. À l’intérieur, le nombre peut être augmenté si les participants ont effectué un test antigénique au cours des 12 dernières heures. La distance entre les tables doit être de minimum un mètre et le port du masque est obligatoire sauf pour manger.

La capacité d’accueil de certains établissements est également réduite : 50 % pour les aires de jeux, 60 % pour les établissements de nuits et les salles de jeux, 70 % pour les événements culturels et sportifs en salle.

Un regain de l’épidémie en Andorre

Comme la France, la Principauté fait face à une multiplication des cas de covid-19. Selon El Periòdic, 84 nouveaux cas ont été détectés ces dernières heures. Une femme de 80 ans est décédée, c’est la 131e victime du coronavirus en Andorre. Dans les établissements scolaires, 53 classes sont en surveillance actives. Le British College of Andorra reste fermé jusqu’à lundi. 78,2 % de la population est vaccinée en Andorre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.