Andorre : la principauté n’organisera pas les championnats du monde de ski alpin en 2027

L’Andorre n’accueillera pas les championnats du monde de ski alpin en 2027. La Fédération Internationale de Ski (FIS) a choisi la station de Crans-Montana, en Suisse.

« Andorre persistera jusqu’à ce qu’elle soit obtenue« , réagit David Hidalgo, le directeur général de la candidature de la principauté. Soldeu avait déposé sa candidature le 1er mai 2021 au côté de Crans-Montana (Suisse), Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) et Narvik (Norvège). Après plus d’un an de négociations, la Fédération Internaionale de Ski (FIS) s’est réunie le 25 mai à l’occasion du 53e congrès à Vilamora, au Portugal. La station Suisse l’a finalement emporté avec 11 voix sur 18, Narvik et Soldeu ont remporté 3 voix chacune et Garmsch-Partenkirchen qu’une seule voix. De son côté, le président de la Fédération andorrane de ski (FAE), Pepi Pintat, a salué l’excellent travail accompli dans la conceptualisation du dossier et la promotion de la candidature aux championnats du monde. Un projet qualifié de « très solide ».

L’organisation andorrane ne baisse pas les bras

À la suite de cette annonce, l’Andorre compte bien organiser un jour les championnats du monde de ski alpin. « Un prochain objectif s’ouvre, la candidature aux Championnats du monde 2029 […]L’équipe et le pays mettront tous leurs efforts, leur capacité, leur enthousiasme et leur professionnalisme pour que les Championnats du monde puissent se dérouler en Andorre », explique David Hidalgo.

Avant les championnats du monde en 2027 en Suisse et en 2029, peut-être pour l’Andorre, deux éditions attendent les skieurs et leurs fans. En 2023, la France qui va accueillir la 47e édition des championnats du monde de ski alpin à Courchevel-Méribel. L’édition 2025 se déroulera à Saalbach en Autriche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.